— Terrassier habitant Plassans, grand gaillard de peu de cervelle. Il fait partie du groupe d’insurgés qui accompagne Antoine Macquart chez les Rougon; on le laisse en faction pour signaler la rentrée de Pierre [183] et, renvoyé par celui-ci à la mairie, il s’y laisse arrêter comme un mouton. [281]. (La Fortune des Rougon.)