Deberle , Madame Juliette, née Letellier

— Femme du docteur Deberle. Mère de Lucien. Sœur de Pauline Letellier.

Petite, potelée, cheveux d’un noir d’encre et peau d’une blancheur de lait, avec un front étroit de jolie femme. Elle est gracieuse et se plaît aux caquetages sans fin, parlant toujours sans écouter. D’une futilité toute mondaine, elle a des sautes brusques de tendresse avec un perpétuel besoin d’agitation. En coquetterie continuelle avec le beau Matignon, poussée peu à peu par la curiosité, la tête vide et le cœur libre, elle glisse rapidement à un adultère médiocre et sans conviction. Au moment où elle va céder, l’intervention d’Hélène la sauve et elle sort de la stupide aventure, guérie, riant d’aise, sentant bien qu’elle n’est pas faite le moins du monde pour ces machines-là [342]. (Une Page d’Amour.)