Desroches , Madame

— Mère du notaire. La très vieille et très bonne madame Desroches, dont la maison touchait celle des Levasseur, a beaucoup gâté Maurice lorsqu’il était enfant [113]. Elle a soixante-dix ans passés au moment de la guerre. Forcée d’aller coucher sous les toits, dans un lit de bonne, pour assurer un logis convenable aux gens de Napoléon 111, elle aurait donné bien volontiers sa maison à l’empereur, mais il a avec lui des personnages trop mal élevés, prenant tout, manquant tout brûler à force de faire du feu. Elle trouve au pauvre souverain la mine d’un déterré [117]. (La Débâcle.)