Jules , Madame

Nana,

— L’habilleuse de Nana, aux Variétés. Avec ses yeux vides et clairs, sou visage parcheminé, ses traits immobiles de vieille fille que personne n’a connue jeune, elle n’a plus d’âge. Elle s’est desséchée dans l’air embrasé des loges, au milieu des cuisses et des gorges les plus célèbres de Paris. Madame Jules porte une éternelle robe noire déteinte et, sur son corsage plat et sans sexe, une forêt d’épingles sont piquées à la place du cœur [154]. (Nana.)