Lebleu , Madame

— Femme du caissier. Quarante-cinq ans, mal portante, si énorme qu’elle étouffe sans cesse. Entre elle et Séverine Roubaud existe de longue date une rivalité, née d’une question de logement, les Lebleu occupant celui qui, de droit, devrait appartenir aux Roubaud, et ceux-ci étant; par suite d’une complaisance de leur prédécesseur, relégués dans un logement triste comme une prison ; le caissier et sa femme, par contre, jouissent de la vue de la cour de la gare, plantée d’arbres, et de l’admirable panorama d’Ingouville. Or, madame Lebleu a le tort d’espionner constamment les allées et venues de la buraliste, mademoiselle Guichon, qu’elle soupçonne d’une intrigue avec le chef de gare [84]. Elle finit par les irriter tellement tous deux qu’on lui enlève le logement [304], et, comme elle l’avait prédit, la perte de sa belle vue lui est fatale: elle meurt, au bout de quatre mois, dans l’affreux logement du fond, où l’on ne voit que le faîtage en zinc et les vitres sales de la marquise de la gare [381]. (La Bête humaine.)