Vendeur du rayon de lainages, au Bonheur des Dames. C’est le fils d’un riche marchand de nouveautés d’Angers. Dans sa vie de paresse, d’insouciance et de plaisir, il a la seule peur d’être rappelé en province par son père [54]. Il abomine les jours de grosse vente, qui cassent les bras; largement entretenu par sa ‘famille, il tâche d’éviter la besogne, se moquant de vendre, travaillant tout juste assez pour ne pas être mis à la porte [123]. Il habite à l’hôtel de Smyrne, rue Sainte-Anne [161].