— Une des bêtes préférées de Désirée Mouret. Un cochon qu’elle engraisse amoureusement et qu’elle a baptisé du nom de Mathieu, parce qu’il ressemble au gros homme qui apporte les lettres [294]. (La Faute de l’abbé Mouret.)