— Petit rentier de la ville neuve, à Plassans. Fréquente un café de la place des Récollets où il commente d’une voix aigre les nouvelles politiques [299]. (La Fortune des Rougon.)