Price

Nana,

— Le jockey qui monte la pouliche Nana, dans le Grand Prix de Paris. C’est une célébrité anglaise, inconnue en France [399]. Un homme de quarante ans, qui paraît un vieil enfant desséché, avec une longue figure maigre, creusée de plis, dure et morte. Le corps est si noueux, si réduit, que la casaque bleue, aux manches blanches, semble jetée sur du bois [405]. Et Price gagne la course dans un élan de furieuse audace, de volonté triomphante, donnant du cœur à la pouliche, la soutetenant, la portant trempée d’écume, les yeux sanglants [415]. (Nana.)