Nièce du coiffeur d’Aristide Saccard. Petite jeune fille de dix-huit ans, très blonde, l’air candide. Saccard l’a placée auprès de son fils malade, Maxime, avec mission de lui donner des soins, mais, en réalité, pour enlever à l’ataxique le reste de ses mœlles [315]. Quand elle aura réussi, Aristide la payera d’un tant pour cent généreux [384]. (Le Docteur Pascal).