Sauvagnat , Philomène

— Sœur du chef de dépôt. C’est une grande femme sèche, encore jeune pour ses trente-deux ans, anguleuse, la poitrine plaie, la chair brûlée de continuels désirs: elle a la tête longue, aux yeux flambants, d’une cavale maigre et hennissante. On l’accuse de boire. Tous les hommes de la gare ont défilé chez elle. Puis, il y a eu entre Philomène et le chauffeur Pecqueux une vraie rencontre : elle, assouvie enfin, au bras de ce grand diable rigoleur; lui, changé de sa femme trop grasse [81]. Longtemps, elle a été en mauvais termes avec Séverine Roubaud, contre qui elle soutenait lus prétentions de madame Lebleu. Mais Pecqueux, pour être agréable à son mécanicien, a fait cesser la brouille; Philomène, mêlée à l’amour de Séverine et de Jacques Lantier, s’est éprise de celui-ci, elle s’est frottée à lui comme une maigre chatte amoureuse et a fini par l’avoir [379], excitant en Pecqueux une jalousie sanguinaire [413]. (La Bête humaine.)