Sivry , Blanche de

Nana,

— De son vrai nom Jacqueline Baudu. Originaire d’un village près d’Amiens. C’est une grosse fille blonde dont le joli visage s’empâte [9], une magnifique personne, bête et menteuse, qui se dit petite-fille d’un général et n’avoue pas ses trente-deux ans. Elle est très goûtée des Russes, A cause de son embonpoint [111]. Blanche de Sivry est indignée au moment de la guerre, parce qu’on a expulsé son petit Prussien, un garçon 1res riche, très doux, incapable de faire du mal à personne. Elle crie à la ruine. Si on l’embête, elle ira le retrouver en Allemagne [519]. (Nana.)