Vallagnosc , Madame De

— D’une vieille famille de Plassans. Veuve et ruinée, n’ayant pour vivre que les débris de son ancienne fortune, elle est restée là-bas avec ses deux filles, tandis que son fils Paul, honteux de manger le pain des trois femmes, se plaçait à Paris, dans un ministère [77].