La Conquête de Plassans

Résumé et Structure de l’oeuvre.

Chapitre I : A Plassans, François Mouret a épousé Marthe Rougon avec qui il a eu trois enfants : Désirée, Octave et Serge. Le couple a décidé de louer une chambre de leur maison à un prêtre bonnapartiste, l’abbé Faujas qui, dans ce chapitre, arrive avec sa mère.

Chapitre II : l’abbé Faujas est envoyé par le gouvernement pour conquérir Plassans et ses opposants.

Chapitre III : Mouret cherche à espionner Faujas mais en vain, c’est la mère de ce dernier qui renseigne Rose, la bonne des Mouret.

Chapitre IV : Géographiquement, la maison des Mouret est placée entre celles du sous-préfet et d’une personalité légitimiste (qui souhaite le rétablissement de la monarchie, avec à sa tête les héritiers des Bourbon). On se dispute la majorité politique de la ville.

Chapitre V, VI : Félicité Rougon chercher à aider l’abbé en l’invitant dans son salon (cercle d’amis) mais Faujas rate son intégration, il est peut apprécié des convives.

Chapitre VII, VII, IX, X : Bon gagner en crédit, il fonde une maison d’éducation qui interpelle la bonne société. Il décide de dominer Marthe Rougon qui, tombé dans un abime religieux, oublie tout ces devoirs familiaux. Les Mouret en souffre. Les Trouche, soeur et beau-frère de l’abbé arrive à leur tour chez les Mouret et deviennent maître du logis.

Chapitre XI : Le plan de Faujas se déroule bien, il obtient une cure, gagne toujours plus de notoriété chez les habitants.

Chapitre XII, XII, XIV : Les deux sociétés de Plassans se réunisse chez Mouret où Faujas opère ses manoeuvre stratégique. Il crée un cercle de jeunes gens.

Chapitre XV, XVI, XVII, XVIII : Les Trouche conquièrent petit à petit toute la maison Mouret. Marthe éprouve des sentiments d’abandon et de soumissions à l’égard de l’abbé où germent un trop grande sensualité. L’abbé souhaite éliminer définitivement Mouret en le faisant passer pour fou.

Chapitre XIX, XX, XXI : Le candidat officiel est élu. l’Asile a rendu Mouret véritablement fou, tout comme Marthe dont l’admiration pour Faujas tend à la démence. Pour attaquer l’image des Rougon, Macquart, réussit à faire évader Mouret.

Chapitre XXII, XXIII : Mouret évadé met le feu à sa maison avec Marthe, les Trouche, et les Faujas. Tous meurt dans l’incendie. Les Rougon eux, récoltent les fruits du travail de l’abbé, ils s’enrichissent encore.