Rabier , Les

— Tanneurs à Beaumont, dans la ville basse, au bord du Ligneul. Le mari boit, la femme a une mauvaise conduite. Angélique Marie, fille non déclarée de Sidonie Rougon, leur a été confiée par la sœur de Rabier, Thérèse Franchomme. Injuriée, battue, souffrant le martyre, traitée d’enfant de la borne, l’enfant s’enfuit peu après et est recueillie par les Hubert [15]. (Le Rêve.)