— Homme considérable du second Empire; a été gagné par Clorinde à la cause d’Eugène Bougon [291]. (Son Excellence Eugène Rougon).